Un Titien authentifié au musée des Beaux-Arts d’Ajaccio

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 juin 2010

AJACCIO [10.06.10] – Un portrait d’homme conservé au musée Fesch d’Ajaccio attribué à Titien, mais avec des réserves, vient d’être authentifié avec certitude comme étant de la main de l’artiste vénitien.

Voilà une belle annonce pour la réouverture du musée Fesch d’Ajaccio rénové, qui devient le Palais Fesch-Musée des Beaux-Arts. « L’Homme au gant », un tableau longtemps attribué à Giorgione, puis à Titien vient d’être authentifié comme étant une œuvre de jeunesse de l’artiste.

A l’occasion de la restauration du tableau, des études scientifiques menées par le centre de recherche et de restauration des musées de France – radiographies, rayons X, infrarouges, ultraviolets – et une étude comparative avec d’autres portraits du maître vénitien ont permis d’écarter les doutes sur son attribution. La découverte d’une inscription sous la traverse du châssis a permis aux restaurateurs de remonter à l’origine du tableau et de valider l’hypothèse de l’attribution, précise le Figaro.

Sous le règne de Louis XIV (1661-1715), le tableau ainsi qu’un autre portrait d’un homme au gant entre dans les collections royales. Le premier est décrit dans un inventaire de Charles le Brun, alors premier peintre du roi, comme étant fait « à la manière de Giorgion » et a pendant les décennies suivantes subi de nombreux rentoilages. Le second porte la signature incontestable de Titien, chose rare pour une œuvre de jeunesse de l’artiste, une grande partie de celles-ci n’étant pas signées.

Longtemps conservées au musée du Louvre, les deux toiles, similaires, sont séparées en 1956. Le premier portrait qui entre temps a lui aussi été attribué à Titien est déposé par le Louvre au musée Fesch à Ajaccio et depuis, son authenticité a été plusieurs fois remise en question.

S’il n’y a plus de doute sur son attribution, un mystère persiste encore : l’identité de cet énigmatique homme au gant ? D’après Paul Joannides, professeur à l’université de Cambridge, et un des plus grands spécialistes de l’œuvre de jeunesse de Titien, ces portraits ne peuvent pas être ceux des « grands de leur temps », Titien n’étant pas encore un artiste de cour.

L’homme au gant ainsi que six autres portraits de Titien dont un prêté par le Palazzo Pitti de Florence et un autre provenant des collections royales britanniques seront les pièces maîtresses de l’exposition inaugurale « Titien, l’étrange homme au gant » du Palais Fesch-Musée des Beaux-Arts d’Ajaccio du 26 juin au 27 septembre 2010.

Sites Internet

Palais Fesch - Musée des Beaux Arts : www.musee-fesch.com/
En savoir plus sur le Palais Fesch - Musée des Beaux Arts

Légende photo

Titien - L'homme au gant

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque