Vendredi 20 septembre 2019

Un tableau de Van Gogh volé au Caire

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 août 2010 - 169 mots

LE CAIRE [23.08.2010] – On est toujours sans nouvelles du tableau de Van Gogh, « les Coquelicots », dérobé samedi dans un musée du Caire. La communication des autorités égyptiennes fait preuve de cafouillage.

« Les coquelicots » de Van Gogh ont disparu samedi 21 août dans un musée du Caire, constitué à partir de la collection d’un amateur d’art occidental.

Une certaine confusion a régné toute la journée de dimanche, les autorités égyptiennes ayant annoncé dans un premier temps que le tableau avait été retrouvé en possession de deux italiens, avant de faire marche arrière.

Selon l’AFP qui rapporte les propos du Procureur, le système d’alarme du musée Mahmoud Khalil était défaillant depuis longtemps, sept caméras seulement sur les 43 installées fonctionnaient.

Le tableau, également appelé « Vase et fleurs », est attribué à Van Gogh qui l’aurait peint en 1887. S’il est effectivement de la main de Van Gogh sa valeur serait supérieure à 50 millions d’euros. Il avait déjà été volé en 1977 et n’avait été retrouvé que 10 ans plus tard.

Légende photo

"Les Coquelicots" (1886) - Attribué à Van Gogh - Inscrit dans la collection Mahmoud Khalil sous le titre "Vase et fleurs" - 53 x 64 cm

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque