Mardi 10 décembre 2019

Un saint Michel qui ne risque plus de terrasser les passants !

lejournaldesarts.fr

Le 18 janvier 2008 - 121 mots

PARIS [18.01.2008] - La statue de l’archange saint Michel retrouve, après sa restauration, le sommet du clocher de l’église Saint-Michel-des-Batignolles à Paris (17ème Arr.).
Cette copie de la statue créée par Emmanuel Frémiet à la fin du XIXème siècle pour la flèche de l’abbaye du Mont-Saint-Michel a coiffé le clocher de 1934 à 1989, date à laquelle elle a été déposée car elle menaçait de tomber sur la voie publique. Une troisième réplique est conservée au musée d’Orsay. Le coût total de l’opération, comprenant la restauration et la réinstallation de la pièce, s’élève à 230.000 euros, dont 190.000 euros à la charge de la ville de Paris et 40.000 euros à la charge de la Fondation du Patrimoine.

Source : www.paris.fr
 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque