Jeudi 12 décembre 2019

Un réalisateur condamné à payer 5 millions d’euros pour avoir dénaturé le château de Saint-Jeannet

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 janvier 2009 - 160 mots

GRASSE [23.01.09] – Un réalisateur anglais a été condamné par le tribunal correctionnel de Grasse à une amende de 5 millions d’euros pour avoir effectué des travaux qui ont « dénaturé » le château médiéval de Saint-Jeannet dont il est propriétaire.

Le tribunal correctionnel de Grasse vient de condamner un réalisateur anglais, Jon Acevski, a payer une amende de 5 millions d’euros pour avoir entrepris des travaux interdits sur le château médiéval de Saint-Jeannet (Alpes-Maritimes). Il était reproché au réalisateur de dessins animés, propriétaire du château depuis 2003, d’avoir réalisé plusieurs centaines de m² de travaux non-autorisés sur le bâtiment, ancienne propriété de l’actrice Viviane Romance.

La défense a assuré que les travaux étaient si urgents qu’Acevski avait du les entamer sans autorisation afin d’empêcher que le château ne s’altère gravement. L’avocate de la commune de Saint-Jeannet  a au contraire jugé que le bâtiment rénové avait été « totalement dénaturé » et ne présentait plus aucune « crédibilité architecturale ».

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque