Un plan d’action de l’UNESCO pour le patrimoine malien

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 février 2013 - 252 mots

PARIS [20.02.13] - Un plan d’action pour la sauvegarde du patrimoine malien, conduit par l’UNESCO vient d’être adopté.

Sous l’égide de l’UNESCO, la communauté internationale s’est réunie à Paris le 18 février 2013 pour adopter un plan d’action pour la réhabilitation et la sauvegarde du patrimoine malien.

Estimé à plus de dix millions de dollars (7,5 millions d’euros), ce plan d’action définit trois priorités, déjà soutenues par la France, le Luxembourg, la Norvège et l’Afrique du Sud.

La première est de réhabiliter le patrimoine culturel endommagé pendant le conflit (mausolées et cimetières de Tombouctou) et les autres sites classés au patrimoine mondial (tombeau des Askia à Gao, ville de Djenné et falaises de Bandiagara) avec le soutien actif des communautés locales.

La seconde est de protéger les anciens manuscrits conservés dans la région qui pour la plupart ont échappé à la destruction. Le plan prévoit la numérisation des documents et la reconstruction de l'Institut des hautes études et de recherches islamiques Ahmed Baba partiellement incendié par les islamistes. La Bibliothèque nationale de France doit apporter son concours au projet.

La troisième est d’assurer des formations pour recréer des conditions appropriées à la conservation et la gestion du patrimoine culturel. Ces formations seront notamment dispensées sur place par l’Institut français du patrimoine.

« Je retourne au pays en homme comblé avec beaucoup d'espoirs », s'est félicité le ministre malien de la Culture, Bruno Maïga au terme de la réunion en ce 18 février déclaré « journée de solidarité avec le Mali » par l’UNESCO.

Légende photo

Le tombeau des Askia, site archéologique de la région de Gao au Mali. Il a été inscrit en 2004 sur la liste du patrimoine mondial- © Photo Mattes - 2005 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque