Mardi 11 décembre 2018

Un passager est expulsé d’une croisière après avoir mis en question une galerie d’art controversée travaillant à bord

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 14 août 2009 - 260 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [14.08.09] – Le paquebot de croisière « Jewel of the Seas » a expulsé l’un de ses passagers car il avait distribué aux autres voyageurs des brochures comportant des accusations de fraude contre la galerie d’art travaillant à bord.

Le passager Mark Jacobs a été escorté hors du « Jewel of the Seas » à la demande du commandant de bord. Selon la Royal Caribbean Cruises Ltd, l’entreprise propriétaire du navire, ce voyageur américain aurait violé la charte de conduite des clients.

Son « infraction » a été de faire circuler cinquante brochures parmi les autres passagers dans lesquels Jacobs exposait les accusations de fraude dans laquelle est impliqué Park West Gallery, la galerie d’art opérant à bord du navire.

« Ce qui s’est passé est scandaleux. Je n’ai fait que distribuer une information. J’ai entendu par hasard des accusations faites contre les œuvres d’art qui étaient en train d’être vendues à bord et j’étais curieux de mieux connaître l’entreprise qui se cachait derrière. Après une recherche sur Google j’ai trouvé des informations et d’articles dans les médias à propos de différents procès en cours contre cette société. J’ai estimé que les passagers envisageant de participer à ces ventes avaient le droit de savoir l’existence de ces affaires. Et j’ai précisé qu’il ne s’agissait que d’allégations », a-t-il expliqué au Independent.

Selon un communiqué de la Royal Caribbean Cruises Ltd, lorsque le directeur et le commandant du navire ont rencontré Jacobs, il a été peu coopératif et agressif, une conduite qui a amené à son expulsion le lendemain.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque