Un milliardaire indien rachète, pour les donner à son pays, les objets de Gandhi mis aux enchères

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 mars 2009

NEW YORK (ETATS-UNIS) [09.03.09] – Vijay Mallia, un milliardaire indien, a racheté les objets de Gandhi mis en vente le 5 mars à New York par Antiquorum Auctioneers.

Le milliardaire indien Vijay Mallia a racheté les objets de Gandhi, et va les donner au Musée national Gandhi de Delhi, rapporte Bloomberg. L’homme d’affaires a acheté pour la somme de 1,8 millions de dollars le lot comportant les lunettes rondes, une montre, une paire de sandales, un bol et une assiette ayant appartenu à Gandhi.

Tushar Gandhi, l’arrière-petit-fils de Gandhi qui avait mené une campagne pour empêcher la dispersion des affaires personnelles de son ancêtre, se réjouit de cette nouvelle. La vente de ces objets constituait une insulte au pays, selon lui. Une polémique avait ensuite opposé le gouvernement indien à James Otis, qui se présentait comme le propriétaire des objets et qui avait proposé à l’Inde de lui donner les objets si le pays investissait davantage dans l’accès aux soins médicaux pour les plus pauvres.

Vijay Mallya serait actuellement la 362e fortune mondiale, et la 7e fortune en Inde, selon Forbes. Fils de l’industriel Vittal Mallya, il est le patron du troisième groupe mondial de spiritueux United Breweries, qui a également des activités dans l’aviation et l’agriculture. Il a déclaré qu’il rendrait les biens de Gandhi à l’Inde. En 2003 déjà, il avait acheté dans une vente aux enchères et rendu à l’Inde l’épée de Tipu Sultan, le gouverneur du royaume de Mysore qui s’était battu contre la Compagnie anglaise des Indes orientales au 18e siècle.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque