Mercredi 14 novembre 2018

Un jeune conservateur de Cluny pour diriger le Louvre – Lens

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 avril 2011 - 214 mots

PARIS [01.04.11] – Le choix du premier directeur du Louvre-Lens ne manque pas d’audace. Henri Loyrette aurait pu jouer la sécurité et embaucher un énarque passé par la culture. Il a préféré jouer la carte « jeune conservateur ».

Xavier Dectot sera donc celui « qui va incarner le projet ». Agé de 37 ans, ancien chartiste, ce docteur en histoire de l’art était depuis 10 ans conservateur au musée de Cluny à Paris, en charge des collections de sculpture, d’ivoire et de faïence. Il a été commissaire de plusieurs expositions, dont une tout récemment sur les retables en Slovaquie.

La tâche qui l’attend est lourde. Le Louvre-Lens ouvre ses portes au public dans 21 mois (décembre 2012), et Xavier Dectot doit recruter l’équipe (75 personnes), surveiller la construction du bâtiment, rédiger et mettre en œuvre le projet culturel, faire le lien avec les autorités locales, préparer l’ouverture... Il sera cependant aidé par 3 administrateurs.

Xavier Dectot rejoindra son poste « d’ici l’été » avant de s’installer dans le bâtiment administratif qui doit être livré en novembre 2011.

D’ici là il a tout loisir pour prendre conseil auprès d’un de ses illustres devanciers, Laurent Le Bon (5e personnalité la plus influente du monde de l’art en France en 2010 selon L’ŒIL) qui a ouvert le Centre Pompidou Metz.

Légende photo

Xavier Delcot © D.R.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque