Un jeune artiste arrêté pour le vol des crayons de Damien Hirst

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 7 septembre 2009 - 274 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [07.09.09] – Cartrain, un jeune artiste de 17 ans, a été arrêté par la police anglaise pour avoir volé des crayons appartenant à une installation de Damien Hirst présentée à la Tate Britain.

Cartrain, un jeune artiste de rue de 17 ans, a dérobé une boîte de crayons noirs à la Tate Britain. Ces crayons font partie de la dernière installation de Damien Hirst, « Pharmacy », et Cartrain s’en est servi pour créer un poster à la manière des avis de recherches de la police.

Dans ce poster, il menaçait de « tailler » les crayons si Damien Hirst ne satisfaisait pas à ses demandes. Ce détournement a entrainé l’arrestation du jeune artiste et de son père fin juillet.

En effet, d’après New Scotland Yard, la boîte et les crayons sont estimés à 500 000 livres (570 000 euros) et Cartrain est poursuivi pour avoir endommagé l’installation de Hirst évaluée à près de 10 millions de livres (11,5 millions d’euros).

Selon une source policière interrogée par le journal The Independant « le vol était clairement un coup médiatique pour gagner en visibilité ».

La querelle qui oppose Cartrain et Damien Hirst n’est pas nouvelle. Si le jeune homme de 17 ans est reconnu coupable, il pourrait devenir l’auteur d’un des vols les plus coûteux d’œuvre d’art moderne de l’histoire du Royaume-Uni.

Damien Hirst va réintégrer la boite et les crayons dans son installation, même si l’œuvre n’est plus présentée à la Tate Britain.Cartrain a été libéré sous caution et le procès s’ouvre le 11 septembre 2009.

Légende image : Damien Hirst dans son installation "Pharmacy", à la Tate Britain © PA.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque