Samedi 28 novembre 2020

Un directeur de musée britannique licencié et accusé de vol

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 mars 2011 - 278 mots

BRISTOL (ROYAUME-UNI) [21.03.11] - L’ancien directeur du British Empire and Commonwealth Museum a été licencié et est accusé « d’abus de sa position de directeur et de mise à disposition d’objets du musée sans autorisation ». L’affaire a été saisie par la police criminelle de Bristol.

Gareth Griffiths, ancien directeur du British Empire and Commonwealth Museum (BECM) vient de se faire licencier et est accusé « d’abus de sa position de directeur et mise à disposition d’objets du musée sans autorisation ». Il aurait cédé au moins deux objets du musée sans autorisation selon le Museum Journal. Parmi les deux objets, figure un panneau Maori en bois du XIXème siècle. Le panneau a été confié à la maison de ventes Dunbar Sloane de Nouvelle-Zélande en septembre 2010.

L’autre objet manquant serait un bronze coulé d’une maquette en plâtre des années 1860 du sculpteur préraphaélite Thomas Woolner. La sculpture représenterait John Robert Godley, le fondateur de Canterbury en Nouvelle-Zélande.

Gareth Griffiths se défend de ces accusations et veut porter son licenciement devant un tribunal du travail. Son avocat précise qu’il n’a pas encore été interrogé par la police, et que l’administration du musée avait connaissance de tous les objets qu’il aurait cédés et les factures ont été vérifiées, d’après The Independent.

Gareth Griffiths a fermé le site du BECM à Bristol en 2008 pour une relocalisation à Londres. Le BECM abrite des biens en lien avec la guerre d’Afrique du Sud (1899-1902) et 200 objets prêtés, provenant de la Royal Collection. Le BECM, qui a ouvert en 2002, est le seul musée permanent du pays à relater l’histoire et l’héritage de l’Empire Britannique.

Site Internet du BECM : www.empiremuseum.co.uk

Légende photo

Le British Empire & Commonwealth Museum, installé dans la plus ancienne station de chemin de fer au monde, à Bristol, a fermé en 2008 en attendant son déménagement à Londres, prévu en 2012 au plus tôt - Photo Rob Brewer - 2007 - Licence CC BY-SA 1.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque