Un dessin nouvellement attribué à Michel-Ange, exposé au Met

Par Bénédicte Gattère · lejournaldesarts.fr

Le 14 novembre 2017

NEW YORK (ÉTATS-UNIS) [13.11.17] - Un dessin à la craie noire sur papier blanc datant de 1530 environ a été identifié par une conservatrice du Metropolitan Museum of Art comme étant de la main du génie italien.

La conservatrice du département d'arts graphiques du Met de New York a identifié un dessin comme étant de la main de Michel-Ange. Commissaire de la prochaine exposition du maestro, elle avait pu examiner de près cette feuille appartenant aux collections du Städel Museum de Francfort depuis le XIXe siècle. Le dessin attribué par la conservatrice, Carmen Bambach, à Michel-Ange est une esquisse de deux figures, l'une représentant un homme nu couché, en bas, et l'autre représentant un personnage plus petit, un jeune homme debout.

Jusqu'ici le dessin était tenu pour être de la main de Giorgio Giulio Clovio. Le peintre italien, qui a exécuté un grand nombre de reproductions au XVIe siècle aurait copié un original de Michel-Ange. Cependant, Carmen Bambach avance une autre hypothèse en voyant la feuille aux côtés d'un autre dessin de la main de Clovio, Le Rapt de Ganymède, une copie d'un original perdu de Michel-Ange. Elle y décèle une nette différence de style : le dessin de la main de Clovio est uniforme, avec des nuances harmonieuses de gris, sans beaucoup de contrastes. Cette uniformité est une caractéristique du style de Clovio. A contrario, les dessins de Michel-Ange présentent une bien moins grande uniformité dans leur exécution. Des corrections faites de hachures parallèles, le torse noueux du personnage masculin sont des traits distinctifs de Michel-Ange. Les notes manuscrites présentes en haut de la feuille, qui n'ont jamais été identifiées comme étant de la main du maître pouvaient induire en erreur.

Le dessin est présenté dans l'exposition « Michelangelo : Divine Draftsman an Designer » du Metropolitan Museum of Art depuis le 13 novembre. Il rejoint les rangs des cent-trente autres dessins de la main de Michel-Ange prêtés pour l'occasion par une douzaine de musées internationaux.

Légende photo

Sleeping Reclining Male Nude With Boy-Genius, dessin à la craie noire, attributé à Michel-Ange par Carmen C. Bambach, conservatrice du Metropolitan Museum of Art (Met) et commissaire de l'exposition « Michelangelo: Divine Draftsman and Designer » au Met - Crédit photo Städel Museum, Frankfurt

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque