Mardi 10 décembre 2019

Un colloque international

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 novembre 2002 - 210 mots

Consacré aux « scènes artistiques des années 70 » en Europe occidentale, Amérique du nord, Afrique, Amérique latine, Asie, Europe orientale et ex-URSS, le colloque qu’organise le musée de Bordeaux les 5, 6 et 7 décembre vise à faire le point des conjonctures s’inscrivant dans la chronologie des années 70. Dans le contexte d’une histoire et d’une géographie globales, trois chapitres articulent ce colloque : les années 70 vues des années 60 : 1966/67-1974/75 ; les années 70 vues des années 80 : 1976/77-1983/84 ; les années 70 vues hors du monde occidental : 1966/67-2002.
Les spécialistes et acteurs du monde de l’art contemporain qui y ont été convoqués s’appliqueront à montrer en quoi les années 70 sont « une décennie hors d’elle-même », comme le laisse entendre le titre du colloque. L’occasion sera d’engager l’examen et l’investigation des problèmes liés aux débats sur la crise du modernisme et du formalisme, sur le rôle des avant-gardes et les stratégies post-modernes et multiculturelles de subversion des formes d’institutionnalisation de l’art dans le musée et l’économie moderne. Il y sera question aussi du nouveau statut de l’artiste dans la société, inscrivant l’art dans la dissidence, la résistance et la protestation politique et sociale. Un colloque ambitieux à la hauteur de l’exposition elle-même.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°541 du 1 novembre 2002, avec le titre suivant : Un colloque international

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque