Vendredi 23 octobre 2020

Un club privé dans la Cité interdite ?

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 mai 2011 - 304 mots

PEKIN (CHINE) [18.05.11] – En mai 2011, la Cité interdite aura suscité quelques débats. Après le système de sécurité du musée, c’est le dernier projet de la Cité qui est critiqué. La Chine redoute l’ouverture en son sein d’un club privé.

Le 8 mai 2011, les Chinois apprenaient qu’un cambriolage avait été perpétré dans l’enceinte de la Cité interdite et que sept objets d’art qui y étaient exposés avaient disparu. Mais, le 12 mai, le présumé voleur était arrêté et il avouait son crime. Six jours après, les Chinois protestent toujours, cette fois contre l’installation d’un club privé dans l’enceinte du palais impérial.

Selon Le Quotidien du peuple, le musée aurait décidé de transformer l’une de ses salles, la salle Jianfu, en un lieu privé réservé à de riches particuliers. C’est du moins ce qui avait été annoncé par un présentateur de la Télévision Centrale Chinoise. Le musée a dû s’en expliquer. Ce qu’il a fait en démentant l’information : le palais est présentement utilisé comme un lieu événementiel, non pas comme un club privé. Le musée a également précisé que l’idée émanait d’une entreprise, laquelle n’avait reçu aucune autorisation de sa part.

A en croire les institutionnels, ce projet serait donc en suspens. Cependant, les internautes posséderaient de nouvelles preuves attestant du contraire. Quoi qu’il en soit, si l’existence d’un club privé était vérifiée, le musée pourrait être condamné pour violation des lois nationales relatives à la protection des vestiges culturels. D’autant plus que le site de la Cité interdite est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La salle Jianfu regroupe plusieurs bâtiments et un jardin. Construit en 1740, ce jardin fut détruit en 1923 par un incendie. En 2005, sa restauration est rendue possible grâce au Fonds chinois pour le patrimoine. Mais depuis la salle Jianfu n’a jamais été réouverte au public.

Légende photo

La tour d'angle nord-ouest et les douves de la Cité interdite à Pékin - © photo kallgan - 2006 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque