Vendredi 14 décembre 2018

Un centre culturel arabe devrait ouvrir ses portes en mai à New York

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 8 mars 2017 - 192 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [08.03.17] – Alors que le président américain Donald Trump a signé un nouveau décret anti-immigration visant principalement les pays musulmans, un Sheikh Qatari prévoit d’ouvrir en mai un Institut pour les arts arabes et les arts de l’Islam.

Le qatarien Sheikh Mohammed Al-Thani veut « combattre les stéréotypes » qui augmentent fortement à l’encontre des arabes aux Etats-Unis. Pour cela, il projette d’ouvrir un espace de plus de 230 m² à New York afin d’y exposer des œuvres d’artistes arabes.

L’homme d’affaires vit à New York et dit y avoir été exposé à « plein de cultures diverses » et ce, notamment grâce aux musées et institutions de la ville. Son projet de créer un Institut pour les arts arabes et de l’Islam est né du constat de cette diversité mais aussi de celui qu’une telle institution « est plus que jamais nécessaire » actuellement aux Etats-Unis. Sheikh Mohammed Al-Thani voudrait que cette culture avec ses différences soit mieux connue aux Etats-Unis, comme le rapporte un article du journalThe Art Newspaper.

L’institut proposera des résidences d’artistes et produira des écrits. L’espace sera soutenu par des donateurs et sponsors. Le lieu exact n’est pas encore annoncé.

Légende photo

Vue des gratte-ciel de New York City © Photo Ahundt - 2016 - Licence Domaine public CC0 1.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque