Un ancien garde vandalise une œuvre au musée Carnegie

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 juin 2008

PITTSBURGH (USA) [09.06.08] - Un ancien garde du musée Carnegie, à Pittsburgh, a été filmé par les caméras de sécurité lacérant une toile avec une clef. L’œuvre, de l’artiste Vija Celmins était exposée dans le cadre de la 55° édition de la foire d’art contemporain du musée.

Une toile de l’artiste lettone Vija Celmin, « Nuit étoilée. 12 » a été déchirée par un ancien garde, vendredi 16 mai. Les caméras de sécurité ont enregistré l’acte de vandalisme et ont permis d’interpeller le suspect : Timur Serebrykov, âgé de 27 ans. L’homme, qui a d’abord nié les faits, a ensuite reconnu avoir lacéré la toile qu’il n’aimait tout simplement pas.

Pourtant, cette œuvre, une huile sur toile représentant des centaines d’étoiles dans un ciel noir, est présentée par l’artiste comme méditative. Acquise par le musée en 1996, « Nuit étoilée. 12 » était exposée dans le cadre de la 55° édition de la foire d’art contemporain de l’institution. L’œuvre était estimée à 1,2 millions de dollars mais, selon les conservateurs, l’ampleur des lacérations ne permettrait pas d’envisager une restauration.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque