Trois éléments culturels français entrent au Patrimoine immatériel de l’Unesco

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 novembre 2010 - 318 mots

PARIS [18.11.10] – L’Unesco a ajouté 47 nouveaux éléments à la liste du patrimoine culturel immatériel mondial de l’Humanité. Trois éléments français ont été retenus : le compagnonnage, le savoir faire de la dentelle au point d’Alençon et la Gastronomie française.

Un Comité intergouvernemental de l’Unesco a inscrit 47 nouveaux éléments dans la liste du patrimoine culturel immatériel mondial de l’Humanité. Trois éléments français ont été retenus : le compagnonnage, le savoir faire de la dentelle au point d’Alençon et la Gastronomie française. La France est également inscrite pour la fauconnerie, dans le cadre des inscriptions collectives, le projet ayant été présenté conjointement par 11 pays dont la France. La liste représentative du patrimoine immatériel mondial de l’Humanité compte désormais 213 éléments.

Le savoir-faire de la dentelle au point d’Alençon a été distingué car il s’agit d’une technique rare de production de dentelle à l’aiguille, pratiquée spécifiquement à Alençon en Normandie. Elle requiert un haut niveau de savoir-faire et une durée d’exécution très longue : il faut compter en moyenne sept heures pour réaliser un centimètre carré. Les pièces de textile ajouré ainsi réalisées sont traditionnellement utilisées à des fins d’ornementation civile ou religieuse.

Le compagnonnage a été retenu en tant que « moyen unique » de transmettre des savoir-faire liés aux métiers de la pierre, du bois, du métal, du cuir et des textiles ainsi qu’aux métiers de bouche.

Projet soutenu par de nombreuses personnalités, le repas gastronomique français fait son entrée au patrimoine immatériel. Cette catégorie désigne le repas festif au cours duquel les convives s’adonnent à l’art du « bien manger » et du « bien boire ». Une pratique qui inclut : le choix des mets, l’achat de bons produits, et le mariage entre mets et vins. L’attention particulière portée à la décoration de la table et à l’ordre spécifique dans lequel les plats sont servis entre en également en considération pour cette désignation.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque