Mardi 10 décembre 2019

Marseille (13)

Trois décennies d’expérimentations verrières

Musée Cantini - Jusqu’au 24 septembre 2017

Par Christian Simenc · L'ŒIL

Le 26 juin 2017 - 215 mots

Installé à Marseille, dans une ex-manufacture de vêtements, le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva) souffle ses trente bougies.

Le verbe est choisi à dessein, car il est surtout question de « souffle » dans ce centre d’art : celui précisément de ses « souffleurs de verre » qui, depuis 1986 donc, ont créé pas moins de sept cents pièces imaginées par cent cinquante artistes ou designers. Ce lieu singulier de la création en France n’étant que rarement ouvert au public, son trentenaire est fêté en grande pompe par une vaste rétrospective au Musée Cantini, toujours à Marseille. L’occasion d’admirer de visu, à travers une soixantaine de créations, la joyeuse diversité qu’autorise le verre. « Je ne voulais pas cantonner les pièces à leur seul matériau, mais, au contraire, les montrer telles des œuvres à part entière », explique Isabelle Reiher, directrice du Cirva depuis sept ans et commissaire de cette exposition. D’où son choix de mettre en regard certaines pièces avec des œuvres d’art issues de musées marseillais ou du Frac Paca. Les créations de Jana Sterbak, Piotr Kowalski, Giuseppe Caccavale, James Lee Byars ou Ettore Sottsass réservent ainsi de succulents dialogues avec des œuvres maîtresses signées Max Ernst, Victor Brauner et Lawrence Weiner. Bref, l’expérimentation verrière a encore de beaux jours devant elle.

 

« Une maison de verre, le Cirva »,
Musée Cantini, 19, rue Grignan, Marseille (13), www.culture.marseille.fr

 

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°703 du 1 juillet 2017, avec le titre suivant : Trois décennies d’expérimentations verrières

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque