Dimanche 17 novembre 2019

Travaux en préparation au Musée des beaux-arts de Chartres

Par Amélie Du Fretay · lejournaldesarts.fr

Le 9 décembre 2013 - 373 mots

CHARTRES (EURE-ET-LOIRE) [09.12.13] - Le Conseil Général propriétaire de l’ancien palais épiscopal souhaite rénover en profondeur ce bâtiment classé Monument Historique afin de mieux présenter les collections au public et d’optimiser la surface disponible, aujourd’hui sous-exploitée. Les travaux sont prévus pour 2015 et devraient se terminer en 2016.

Selon l’Echo Républicain, le Musée des Beaux-Arts de Chartres, situé au chevet de la cathédrale, ancien palais épiscopal du XVIIe - XVIIIe siècle classé Monument Historique, s’apprête à bénéficier de travaux de rénovation à la demande du Conseil Général, propriétaire d’une grande partie du bâtiment, en collaboration avec Chartres Métropole.

Les bâtiments, devenus vétustes, ne respectent plus les conditions de conservation et d’accueil nécessaires à un Musée de France. Sur une surface de 5 000 m2, seuls 1 700 m2 sont exploités par le musée, et 3 % des 50 000 objets des collections présentés au public. Parmi elles, des œuvres couvrant des périodes historiques vastes et des domaines variés, allant des tableaux de Zurbarán, Chardin, Vlaminck, Soutine, à un ensemble de 16 000 monnaies, ou bien d’une collection océanienne à des œuvres d’art contemporain.

Les œuvres seront, après un récolement complet, transférées temporairement pendant les travaux sur le site d’un ancien bâtiment de l’armée, le CM101 au Coudray.

Séverine Berger, conservatrice du Musée des Beaux-Arts depuis octobre 2013, a précisé au Journal des Arts que les œuvres des collections pourraient être présentées alternativement, suivant un principe de rotation, ce qui permettrait d’insuffler une dynamique à l’exposition permanente, et de respecter les conditions de conservation, notamment en ce qui concerne les arts graphiques et le textile. D’autre part, certains éléments non exposés et conservés dans les réserves pourraient trouver leur place dans des espaces de la ville, dans un environnement proche du palais épiscopal, comme par exemple dans le prochain centre d’interprétation de la cathédrale. Le but étant de créer un parcours touristique autour des collections du musée.

Le projet envisage de prêter certains espaces à la « Cosmetic Valley » comme la salle à l’italienne et la chapelle, pièces historiques du musée dévolues aux réceptions et aux concerts, et certaines pièces dans le cadre de séminaires.

Des espaces d’accueil avec boutique, cafétéria, et salle de conférence sont à l’étude par le cabinet d’architecte Millet.

Légende photo

Musée des beaux-arts de Chartres - © Photo Olvr - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque