Tokyo inaugure son musée Hokusai

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 24 novembre 2016 - 204 mots

TOKYO (JAPON) [24.11.16] – Le Sumida Hokusai Museum, consacré à l’œuvre de l’artiste japonais Katsushika Hokusai, a ouvert ses portes à Tokyo le 22 novembre. L’édifice a été conçu par Sejima Kazuyo de l’agence SANAA.

Le musée Hokusai a ouvert ses portes mardi 22 novembre à Tokyo, dans le quartier de Sumida où est né et a grandi le maître de l’estampe japonaise (1760-1849). L’édifice, conçu par l’architecte japonaise Kazuyo Sejima, cofondatrice de l’agence SANAA, à qui l’on doit notamment le New Museum de New York (2007) ou le Louvre Lens (2012), offre une surface de 3 279 m2.

La collection du musée comporte actuellement 1 500 œuvres, qui proviennent notamment de legs du spécialiste de l’histoire de l’art Narazaki Muneshige (1904-2001) et du collectionneur Peter Morse (1935-1993). L’exposition inaugurale en présente déjà 120, parmi lesquelles une Vue panoramique de la rivière Sumida (1805), un rouleau peint emaki de 7 mètres de long qui avait disparu durant un siècle avant d’être retrouvé l’an dernier. La Grande Vague de Kanagawa issue de la série Trente-six vues du mont Fuji figure dans cette prestigieuse collection. Outre les espaces d’exposition, le musée héberge une librairie spécialisée dans l’œuvre d’Hokusai ainsi qu’une salle de lecture et une boutique.

Légende photo

Katsushika Hokusai (1760–1849), Kanagawa Oki Nami Ura dite La Grande vague de Kanagama, série des Trente-six vues du Mont Fuji, estampe, 25.7 x 37.9 cm, 1830-1833, Photo courtesy : Sumida Hokusai Museum

Vue extérieure du Sumida Hokusai Museum par l'architecte Kazuyo Sejima, Tokyo, Photo courtesy : Sumida Hokusai Museum

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque