Dimanche 19 janvier 2020

Timothy Potts prend la tête du Getty Museum

Par Suzanne Lemardelé · lejournaldesarts.fr

Le 16 février 2012 - 363 mots

LOS ANGELES (ÉTATS-UNIS) [16.02.12] – La place était vacante depuis le départ de Michael Brand en 2010, le Getty Museum vient enfin de désigner son nouveau directeur et c’est à nouveau un Australien. Timothy Potts prendra la tête de l’institution le premier septembre prochain. PAR SUZANNE LEMARDELÉ

« Embaucher Timothy, c’est gagner le tiercé historien de l’art, administrateur et homme d’affaires », a déclaré le directeur du Dallas Museum of Art à l’annonce de la nomination de Timothy Potts à la tête du Getty Museum. Le premier septembre prochain, le conservateur australien de 53 ans quittera en effet la direction du Fitzwilliam Museum à Cambridge, où il exerce depuis 2008, pour rejoindre le musée de Los Angeles.

Ce spécialiste en arts du Proche-Orient ancien a auparavant exercé à la tête de la National Gallery of Victoria à Melbourne entre 1994 et 1998, où il avait notamment supprimé le droit d’entrée. Il est plus connu aux États-Unis pour avoir dirigé le Kimbell Art Museum à Fort Worth (Texas) de 1998 à 2007. Le Los Angeles Times rappelle que Timothy Potts y avait alors acquis de nombreuses œuvres de grande valeur, dont des sculptures de Donatello et du Bernin. Le Getty espère qu’il mènera à Los Angeles la même politique efficace d’acquisition. Les fonds conséquents dont bénéficie le musée (5,1 milliards de dollars, soit près de 4 milliards d’euros) devraient l’y aider.

Il s’agit du second recrutement en deux ans au sein des instances dirigeantes du Getty. L’établissement était en effet sans directeur depuis 2010, date du brusque départ de Michael Brand. Après avoir travaillé comme consultant pour le Musée Aga Khan de Toronto, Michael Brand a finalement été nommé la semaine dernière à la tête de la Art Gallery NSW, à Sydney. Sa démission du Getty avait été suivie six mois plus tard par la mort de James Wood, alors président du trust. Ce dernier a été remplacé en août 2011 par James Cuno et c’est donc une équipe toute neuve qui est aujourd’hui à la tête de l’établissement. Un renouveau qui enthousiasme le futur directeur : « L’énorme avantage du Getty est d’être un endroit où l’on peut penser en grand, vraiment plus grand que dans d’autres institutions », se réjouit-il.

Légende photo

La cour intérieure du J. Paul Getty Museum - © photo Freier Denker - 2009 - Licence CC0 1.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque