Lundi 21 septembre 2020

Thomas Collins, nouveau directeur de la Fondation Barnes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 janvier 2015 - 224 mots

PHILADELPHIE (ETATS-UNIS) [09.01.15] – Thomas Collins prendra ses fonctions de directeur de la Fondation Barnes en mars 2015. Le poste était vacant depuis plus d’1 an.

Derek Gillman avait démissionné de son poste de président-directeur général de la Fondation Barnes en septembre 2013, après avoir supervisé le déménagement de la fondation de Merion (banlieue de Philadelphie) à la Benjamin Franklin Parkway (dans le quartier des musées) en mai 2012, non sans susciter de critiques. Il a été récemment nommé vice-président senior du département art impressionniste et moderne pour Christie’s Etats-Unis.

Il est aujourd’hui remplacé par Thomas Collins qui prendra ses fonctions en mars 2015. Originaire de la région de Philadelphie et diplômé du Swarthmore College en 1988, Thomas Collins (46 ans) a été directeur du Neuberger Museum of Art (Purchase, Etat de New York), il a ensuite organisé le transfert du Miami Art Museum dans son nouveau bâtiment construit par les architectes Herzog et de Meuron, qui a rouvert en décembre et a été renommé Pérez Art Museum Miami.

Thomas Collins a déclaré vouloir développer le programme éducatif de la fondation et renforcer sa démocratisation, selon Philly.com. Il veut pour cela repenser le programme des expositions temporaires en le rendant plus dynamique et en utilisant davantage le numérique (le site Internet de la fondation et des applications), et organiser des performances et des conférences.

Légendes photos

Thom Collins, président-directeur de la Fondation Barnes 2015 - Photo Michael Perez © Barnes Foundation | Courtesy Fondation Barnes

La Fondation Barnes dans ses nouveaux locaux situés à Philadelphie, 2025 Benjamin Franklin Parkway, en Pennsylvanie - © Photo Smallbones - 2012

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque