Vendredi 14 décembre 2018

Syrie : la Mosquée des Omeyyades bombardée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 février 2013 - 225 mots

ALEP (SYRIE) [28.02.13] - Théâtre des affrontements de la guerre civile syrienne, la mosquée des Omeyyades, à Alep, a été gravement touchée par des bombardements.

Le 26 février, des combats « très violents » opposant l’armée du président Bachar al-Assad aux insurgés ont endommagé la grande mosquée des Omeyyades à Alep, en Syrie, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Le mur de l’enceinte sud de ce bâtiment cultuel élevé au VIIIe siècle et reconstruit au XIIIe siècle, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, a été bombardé. « Complètement détruit », le mur devrait s’effondrer « dans les prochains jours », a rapporté RFI.

Cette partie de l’édifice avait déjà souffert en octobre 2012 lorsque l’armée avait repris le contrôle des lieux partiellement occupés par les rebelles. Des tapis, des meubles et des exemplaires du Coran avaient été brûlés, des vitres brisées et des reliques dérobées.

Victime collatérale de la guerre civile syrienne qui a déjà fait plus de 60 000 morts depuis 2011, le patrimoine syrien attire régulièrement l’attention de l’UNESCO. Sa directrice générale, Irina Bokova, avait notamment appelé à la protection du « patrimoine exceptionnel d'Alep », ville inscrite au patrimoine mondial, en juillet 2012.

Les combats se poursuivaient le 26 février autour de l'académie de police de Khan al-Assal, l'un des derniers bastions loyalistes dans l'ouest de la province d'Alep.

Légende photo

Fontaines d'ablution, mosquée des Omeyyades à Alep - © Photo Bernard Gagnon - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque