Spoliation : le Land de Bavière répond aux accusations

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 5 juillet 2016

MUNICH (ALLEMAGNE) [05.07.16] – Accusés d’avoir restitué à des nazis des œuvres spoliées aux dépens de leurs propriétaires juifs légitimes, les musées bavarois ont répondu à l’organisation internationale CLAE.

Quelques jours après que l’Organisation CLAE (Commission for Looted Art in Europe) a affirmé que les musées bavarois auraient retourné des œuvres d’art spoliées, à des hauts dignitaires nazis après la Seconde Guerre mondiale, l’autorité chargée des collections bavaroises (Bayerische Staatsgemäldesammlungen) a réagi dans un communiqué.

Conformément aux onze Principes de la Conférence de Washington (1998) que l’Allemagne s’est engagée à respecter, la Bayerische Staatsgemäldesammlungen a précisé effectuer des recherches de provenance depuis 1999 sur les peintures de la collection acquises après 1933 et réalisées avant 1945. Depuis 2008, un département se consacre exclusivement à ces recherches et quatre employés y travaillent actuellement.

La Bayerische Staatsgemäldesammlungen souligne notamment que les premières recherches menées jusqu’en 2002 ont permis de publier en 2004 un catalogue de 125 œuvres de la collection Göring ; l’autorité dit également avoir passé au peigne fin 4 400 peintures et 770 sculptures, issues des trois pinacothèques (Alte Pinakothek, Neue Pinakothek, Pinakothek der Moderne), de la collection Schack ainsi que de 12 autres lieux qui conservent des collections de peintures du Land de Bavière. En avril dernier, les musées bavarois avaient ainsi identifié 236 œuvres potentiellement spoliées au sein de leur collection. « Le ministre concerné et les dirigeants des collections de peintures de Bavière ont déclaré leur intention de restituer les œuvres saisies illégalement aux propriétaires légitimes ou à leurs héritiers, ou de trouver des solutions justes ou équitables » ajoute le communiqué.

Pourtant, depuis 1998, seules 12 œuvres ont été restituées à leurs légitimes propriétaires. Pour Nicholas O'Donnell, un avocat spécialisé dans les litiges relatifs aux spoliations juives, « le fait que le Land de Bavière est le plus hostile de tous les Lands d’Allemagne à restituer est un secret de polichinelle ».

En France, le rapport du groupe de travail sur les MNR (Musées Nationaux Récupération) remis en 2014 avait pointé la difficulté des recherches proactives : après deux ans de travail, seuls trois propriétaires d’œuvres MNR parmi les 85 œuvres analysées avaient pu être identifiés, celles-ci ne pouvant être restituées que si leurs ayants droit étaient identifiés. Entre 1951 et juin 2014, l’Etat a procédé à 102 restitutions de biens spoliés pendant la guerre qui ont été réalisées (dont 11 entre 2013 et 2014).

Légende photo

Bayerisches Nationalmuseum, Munich - Allemagne © Photo Avda - 2013 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque