« SLAT » de Richard Serra, de nouveau exposée à la Défense

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 décembre 2008

PARIS [18.12.08] - Plus de 20 ans après sa première installation, la sculpture « SLAT » de Richard Serra est de nouveau érigée à la Défense.

La Défense accueille une nouvelle fois la sculpture monumentale « SLAT » de l’artiste américain Richard Serra. La sculpture vient enrichir le musée d’art contemporain à l’air libre, crée par l’EPAD (Etablissement Public pour l’Aménagement de la Défense) dans les années 1970.

Réinstallée et inaugurée le lundi 15 décembre, après des demandes successives de l’EPAD, l’œuvre est située dans un nouveau site plus ouvert, au pied de la Grande Arche. La sculpture de 11 mètres de hauteur est en fait un château de cartes, composé de cinq plaques d’acier, d’environ vingt tonnes chacune. Une première fois exposée en 1984, l’œuvre avait été démontée en raison de nombreux graffitis.

Richard Serra, né en 1939, s’est fait connaître dans les années 1960 par son œuvre, « Thirty-Feet of Lead Rolled Up », projection de métal fondu et de plomb liquide sur un mur et un plancher. Représentant majeur de la sculpture contemporaine, Richard Serra travaille sur des matériaux industriels, selon des techniques d’ingénierie. Cet artiste américain avait déjà exposé Clara-Clara aux Tuileries, œuvre composée de deux éléments cylindriques monumentaux, et au Grand Palais lors de « Momumenta ».

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque