Mercredi 19 décembre 2018

Shepard Fairey avoue avoir utilisé une photographie de l’Associated Press pour son affiche « Hope » de Barack Obama

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 octobre 2009 - 284 mots

PITTSBURGH (ETATS-UNIS) [20.10.09] – L’artiste Shepard Fairey, créateur de la célèbre affiche « Hope » figurant Barack Obama, a avoué avoir utilisé une autre photo que celle qu’il prétendait avoir détourné. Il aurait également falsifié et détruit des preuves de son travail.

Dans un communiqué sur son site Internet, Shepard Fairey, a avoué avoir falsifié et détruit des documents concernant son affiche « Hope » (2008), dans le cadre du litige qui l’oppose à Associated Press (AP) depuis janvier 2009.
Le 16 octobre, Fairey a admis s’être trompé sur la photo qu’il a utilisé pour son affiche, puis, ayant découvert son erreur, a essayé de cacher son erreur en détruisant et en créant de nouvelles données pour attester de sa version des faits.

Associated Press avait réclamé en février 2009 une compensation financière pour l’utilisation d’un cliché qui lui appartenait. Fairey avait répliqué en disant que le cliché avait été fortement transformé et retouché, puisqu’il s’agissait au départ d’une photo de groupe montrant Barack Obama, George Clooney et d’autres personnalités. La véritable photo utilisée est un portrait isolé d’Obama.

Associated Press a révélé que les avocats de l’artiste ont demandé à être déchargés du dossier, arguant du fait que leur client les avait délibérément induit en erreur.

Sephard Fairey souhaite que son aveu ne distrait pas les gens de « ce qui est au cœur de l’affaire, la libre utilisation pour que chaque artiste puisse créer librement. Quel que soit l’image qui a été utilisée, le problème de libre utilisation reste le même » .

Les avocats d’Associated Press ont annoncé que le procès aurait bien lieu, mais qu’il serait retardé, le temps que les nouveaux avocats de Sephard Fairey prennent connaissance du dossier.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque