Dimanche 21 octobre 2018

Sept millions d'euros, record mondial, pour un tableau d'Ensor chez Sotheby's Paris

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 8 décembre 2016 - 158 mots

PARIS [07.12.16] - Un tableau du peintre belge James Ensor, Squelette arrêtant masques, s'est envolé mercredi à 7,4 millions d'euros, record mondial pour cet artiste, lors d'une vente chez Sotheby's à Paris, a annoncé la maison d'enchères.

Estimée entre 1 million - 1,5 million d'euros, cette huile sur toile était demeurée dans la même famille depuis près d'un siècle et apparaissait pour la première fois sur le marché. Elle a été peinte à Ostende en 1891 pendant la période la plus féconde de l'artiste, entre 1887 et 1893. Squelette arrêtant masques (30,5 x 50,7 cm) est très représentatif de sa vision sarcastique du monde et de son obsession pour les personnages grotesques.

Cette toile peut être considérée comme "l'une des plus importantes redécouvertes de l'oeuvre" d'Ensor pour cette période, selon Sotheby's, qui a souligné "l'extraordinaire fraîcheur de ses couleurs (...), le sujet iconique mettant en scène les figures emblématiques de l'art d'Ensor et la composition d'une modernité inouïe".

Légende photo

James Ensor (1860-1949), Squelette arrêtant masques, 1891, huile sur toile, 30,5 x 50,7 cm - Vente Sotheby's's Paris du 7 décembre 2016 - Estimation 1 000 000 / 1 500 000 € - Vendu à 7 357 500 € - Photo Sotheby's

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque