Samedi 15 décembre 2018

Ryan Mendoza déplace la maison de Rosa Parks à Berlin

Par Ida Simon · lejournaldesarts.fr

Le 7 avril 2017 - 204 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [07.04.17] - L’artiste américain Ryan Mendoza a démonté la maison de Rosa Parks, figure emblématique des luttes contre les ségrégations raciales, à Détroit et l’a reconstruite à Berlin.

Ryan Mendoza recherche à Détroit des lieux oubliés qui l’inspirent et lui rappellent la maison de son enfance. L’artiste qui avait déjà sauvé une maison de la destruction, grâce à son projet White House, avait de nouveau été appelé à l’aide par la nièce de Rosa Parks, Reah McCauley à l’automne 2016. Dénonçant le mépris pour la mémoire de l’afro-américaine que signe le projet de sa destruction, il en organise l’exil.

La demeure très endommagée de « Auntie Rosa » a été démantelée en 18 jours, a traversé l’Océan Atlantique en pièces détachées dans des containers et a été reconstruite à Berlin. Les sollicitations auprès des institutions américaines étant restées sans réponse, toute l’opération a été financée par Ryan Mendoza lui-même.

La maison de Rosa Parks sera visible le 8 avril dans le jardin de l’artiste à Wedding, quartier métissé de Berlin, puis du 28 au 30 avril lors du festival berlinois Gallery Weekend. Ryan Mendoza souhaite que ce lieu haut lieu de l’histoire américaine retourne rapidement à Détroit pour y être « rétablie dans sa dignité. » 

Légende photo

Vue de Berlin, Allemagne © Photo Thomas Wolf - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque