Rodin érotique

Par Chris Cyrille · L'ŒIL

Le 22 novembre 2017 - 130 mots

Dessin -  Édité chez Gallimard, ce livre d’art de cent douze pages compile soixante-dix-huit des fameux dessins érotiques d’Auguste Rodin provenant des collections du Musée Rodin.

Créateur de plus de dix mille dessins, l’« auguste » dessine dans l’obscurité de son atelier, lieu où « jeunes filles, mères de famille, femmes du monde, danseuses, blanchisseuses » se retrouvent pour poser. Il se sert de ces moments pour expérimenter ; il croque, peint à l’aquarelle, découpe et superpose certains de ses dessins. Figure aussi dans ce livre un texte du sculpteur Alain Kirili, à l’initiative du projet, et une préface de Philippe Sollers. Parfois un peu caricaturale, la prose de ce dernier délire sur les modèles de Rodin qui, à l’en croire, « lui montrent ce qu’elles ne montrent à personne. Leur vraie nature. Leur gratuité emballée ».

Rodin, Dessins érotiques,

Gallimard, 112 p., 32 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°707 du 1 décembre 2017, avec le titre suivant : Rodin érotique

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque