Mercredi 21 février 2018

Restauré, le palace niçois, le Negresco, rouvre ses portes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 juillet 2010

NICE [13.07.10] – Le Negresco, célèbre palace de la Promenade des Anglais, classé Monument historique, a été réouvert après six mois de travaux de restauration et de modernisation.

L’hôtel Negresco, un des plus célèbres palaces niçois, « fleuron de l’hôtellerie française » selon Jeanne Augier, sa propriétaire, a fêté sa réouverture en présence du maire de Nice, Christian Estrosi et de nombreuses personnalités, après six mois de travaux – 10 millions d’euros investis – qui ont permis une importante restauration de sa façade et de son « salon royal » avec sa verrière, classés Monument historique en 2003 et la modernisation des chambres et cuisines.

Construit sur la Promenade des Anglais par Henri Negresco, restaurateur et maître d’hôtel d’origine roumaine qui s’installe à Nice en 1902, et conçu par le célèbre architecte parisien d’origine néerlandaise de la Belle Epoque, Edouard Niermans, le Negresco inauguré en 1913 est l’un des rares survivants de l’hôtellerie du XXe siècle et un des seuls à avoir « conservé ses fonctions historiques » a souligné à l’AFP Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef des Bâtiments de France et superviseur de la rénovation.

La verrière du hall central, le « salon royal », a été refaite par les ateliers de maîtres-verriers parisiens Duchemin. L’enlèvement de vitrines a permis de rendre visible une fresque murale exécutée en 1912 par le peintre français, Paul Gervais (1859-1936), auteur de nombreuses compositions murales aussi bien publiques que privées. Le cinquième étage, non classé, a vu ses murs et son plafond démolis. Les chambres ont été équipées d’une technologie domotique – technologies de l’électronique et des télécommunications liées à l’habitat – dernière génération.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque