Vendredi 13 décembre 2019

Réouverture du musée Guerre et Paix dans les Ardennes

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 3 janvier 2018 - 358 mots

NOVION-PORCIEN (GRAND EST) [03.01.18] - Fermé pendant 10 ans, le musée Guerre et Paix rouvrira ses portes le 22 janvier 2018 - année du centième anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le 22 janvier 2018, le musée Guerre et Paix à Novion-Porcien dans les Ardennes rouvrira ses portes. Le musée avait fermé en 2008 pour cause de fuite d’eau dans la toiture, après seulement 5 années d’activité. Il a été rénové avec un budget de deux millions d’euros.

Le musée Guerre et Paix, un musée public, est le seul à retracer l’histoire des trois grandes guerres ; 1870, 1914-1918 et 1939-1945. Son nom, clin d’œil à l’œuvre de Léon Tolstoï, définit bien son contenu et sa vocation, celle de raconter l’histoire des Ardennes durant ces trois guerres, mêlant période de conflits et de paix. L’histoire des Ardennes a été particulièrement marquée par la guerre, comme le rappelle Stéphane André dans un entretien pour France Bleu : « La guerre de 1870 se joue à Sedan, en 1940, l’offensive allemande a lieu dans les Ardennes, et en 14-18, on a le triste privilège d’avoir été le seul département totalement occupé ».

La collection départementale provient initialement de trois collections privées (Alexandre, Avril et Forget), elle a été complétée par la politique d'acquisition du site, des dons et dépôts. La collection rassemble plus de 14 000 objets : des véhicules militaires, dont le char Sherman, des décors reconstitués, des vidéos, des photographies…

L'espace, d’un total de 5 000 m² dont 3 200 m² consacrés aux expositions permanentes est orchestré en 5 salles. D’abord, un espace introductif sur les Ardennes, puis trois salles successives racontent chronologiquement les trois guerres, ainsi que les périodes intermédiaires. Enfin un espace conclusif intitulé « Guerre et Paix ? » ouvre le débat en introduisant l’Union Européenne et la situation actuelle.

2018 marque le centenaire de la fin de la seconde guerre mondiale, et la date de l'inauguration est d’autant plus symbolique, puisqu’elle marque le 55e anniversaire du traité de coopération et d’amitié entre la France et l’Allemagne, constituant ainsi un excellent moment pour un devoir de mémoire. L’inauguration accueillera des délégations allemandes, américaines et canadiennes.

Légende photo

Musée Guerre et Paix en Ardennes © Photo Guillaume - 2006 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque