Dimanche 16 décembre 2018

Record mondial pour une toile de Picasso chez Christie’s

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 mai 2010 - 383 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [06.05.10] – Un tableau de Picasso, « Nu au plateau de sculpteur » (1932) a été adjugé à 106,4 millions de dollars chez Christie’s New York battant ainsi le record mondial d’une œuvre d’art vendue aux enchères.

Picasso - Nu au plateau de sculpteur (1932) - Huile sur toile - 162 x 130 cm
Picasso - Nu au plateau de sculpteur (1932) - Huile sur toile - 162 x 130 cm

Avec un prix d’adjudication de 106,4 millions de dollars – environ 83 millions d’euros, frais compris – la toile de Picasso intitulée « Nu au plateau de sculpteur » qui représente la maîtresse de l’artiste, Marie-Thérèse Walter, réalisé en un seul jour en 1932, est devenue l’œuvre d’art la plus chère jamais vendue aux enchères.

Le tableau bat le record précédemment établi par la sculpture d’Alberto Giacometti « L’Homme qui marche I » chez Sotheby’s Londres en février 2010 vendue 104,3 millions de dollars – 74,2 millions d’euros. Ce record est aussi le prix le plus élevé jamais atteint pour une œuvre de l’artiste espagnol, dont le précédent record était détenu par son « Garçon à la pipe » (1905) en 2004.

Pendant environ huit minutes, cinq enchérisseurs se sont disputés le tableau estimé entre 70 et 80 millions d’euros par Christie’s et remporté par un enchérisseur au téléphone dont l’identité n’a pas été révélée, rapporte le NY Times.

« Nu au plateau de sculpteur » est considéré comme une œuvre fondamentale de la carrière de Picasso. Le tableau exposé une seule fois à Los Angeles en 1961 à l’occasion du 80e anniversaire de la naissance du peintre, était la pièce maîtresse de la vente de la collection du philanthrope américain Francis Lasker Brody, décédé en novembre 2009. Il avait acquis le tableau dans les années 1950 qui a été conservé dans la famille depuis lors.

La vente d’art impressionniste et moderne de Christie’s New York a totalisé pour sa première journée 335,5 millions de dollars. 80% des 69 lots proposés ont trouvé acquéreurs. Un record a également été atteint pour une œuvre de Georges Braque, « La Treille » adjugée plus de 10 millions d’euros, soit deux fois son estimation initiale. Trois sculptures de Giacometti ont également atteint des prix élevés.

Pour Edward Dolman, directeur général de Christie’s, les résultats de cette vente sont un signe révélateur de la reprise du marché et de la confiance des collectionneurs et des marchands. Il a également précisé que plus du trois quart des acheteurs étaient européens ou américains. Le quart restant représentant les collectionneurs du Moyen-Orient.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque