Jeudi 12 décembre 2019

Reconstitution d’un chef-d’œuvre de Véronèse

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 février 2009 - 131 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [10.02.09] – Un conservateur réunit les quatre fragments d’un Véronèse découpé en 1788.

Xavier Salomon, conservateur du Dulwich Picture Gallery de Londres est parvenu à identifier la pièce manquante du retable de Petrobelli de Véronèse dans un musée américain, selon The Independent. Cette tête de saint Michel qu’on croyait détruite était en réalité référencée comme une tête d’ange au Blanton Museum of Art d’Austin, dans le Texas. La semaine prochaine, l’œuvre reconstituée pourra être vue à la Dulwich Picture Gallery de Londres, lors d’une exposition consacrée à Véronèse.

Le retable de Petrobelli, une des plus grandes œuvres du maître de la Renaissance italienne, a été peint vers 1565 pour la chapelle familiale des Petrobelli. En 1788, il avait été coupé en quatre et les fragments avaient été vendus séparément.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque