Mardi 10 décembre 2019

Pour ses 250 ans, le musée de l’Ermitage s’offre un lifting

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 février 2008 - 145 mots

Le musée de l’Ermitage a demandé à l’architecte hollandais Rem Koolhass de repenser sa scénographie intérieure d’ici 2012, à l’occasion du 250ème anniversaire de l’institution.

SAINT-PETERSBOURG (Russie) [01.02.2008] - Consultant depuis quelques années pour le musée russe, Rem Koolhass devra améliorer la présentation des collections en fonction des décors historiques du bâtiment, une ancienne résidence des tsars. La première difficulté sera d’aménager les collections d’art islamique et chinoise en respectant les décors du 18e et du 19e siècle, toujours en place dans la plupart des 200 pièces qui composent le parcours actuel du musée. Pour ce faire, l’architecte s’engage à trouver des « solutions nouvelles » pour moderniser le musée, sans altérer son histoire et ses espaces. Le projet ne prévoit aucune adjonction contemporaine. Les principaux mécènes de l’opération sont le gouvernement néerlandais et le négociant de produit de luxe Mercury Group.

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque