Mercredi 18 septembre 2019

Pierre Huyghe concevra la prochaine installation du toit-terrasse du MET de New York

Par Cléo Garcia · lejournaldesarts.fr

Le 20 janvier 2015 - 351 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [20.01.15] – L’artiste français a été choisi pour réaliser l’installation in situ pour le « Rooftop Garden », le toit-terrasse du Metropolitan Museum of Art. Il succède à Roy Lichtenstein, Jeff Koons ou encore Frank Stella.

Au printemps prochain, c’est dans un environnement conçu par Pierre Huyghe que les visiteurs du toit-terrasse du Metropolitan Museum of Art (MET) profiteront de la vue imprenable sur Manhattan et Central Park. Le musée a annoncé avoir choisi l’artiste conceptuel français pour sa « Rooftop Installation » annuelle, du 28 avril au 1er novembre 2015.

Les détails sur le projet lui-même n’ont pas encore été dévoilés. « Il travaille toujours dessus », affirme Ian Alteveer, un commissaire d’exposition associé du MET qui a participé avec Sheena Wagstaff, la présidente du département d’art moderne et contemporain, à la désignation de Pierre Huyghe. « Ce sera une installation comportant des éléments vidéos », confie-t-il au New York Times.

« Son travail est si fascinant, et sa façon de concevoir les différentes ‘strates’ du site en prenant en compte l’histoire, l’environnement et la science si convaincant que nous avons pensé qu’il créerait quelque chose de particulièrement intéressant au MET », s’enthousiasme Ian Alteveer pour expliquer son choix.

La « Rooftop Installation » est une installation in situ réalisée chaque année sur le toit-terrasse du MET depuis 1998. Pour chaque édition, un artiste différent est chargé de sa conception. Pierre Huyghe succède ainsi à plusieurs grandes pointures de l’art moderne et contemporain comme Roy Lichtenstein, Jeff Koons ou encore Frank Stella. En 2014, l’installation était signée Dan Graham et Günther Vogt.

Pierre Huyghe (classé 8e dans Artindex France 2014), s’exprime à travers des vidéos, des performances, des sculptures ou des installations. En 2013, le Centre Georges-Pompidou lui a consacré une rétrospective, actuellement présentée au Los Angeles County Museum of Art (LACMA) jusqu’au 22 février. A la quarante-neuvième biennale de Venise en 2001, le prix spécial du Jury lui a été décerné. L’année suivante, il a été le premier lauréat français du prix Hugo Boss attribué par le Musée Guggenheim et en 2010, il reçoit le prix Smithsonian.

Légende photo

Le Metropolitan Museum of Art, New York - © Photo Arad - 2007 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque