Samedi 15 décembre 2018

Jacques Monory

Profession
Artiste
Naissance
Paris 1924
Décès
2018

1924 Naissance à Paris

1952 Première exposition personnelle à la Galerie Drouant-David

1964 Participe à l’exposition « Les mythologies quotidiennes » au Musée d’art moderne de la Ville de Paris (MAMVP)

1968 Réalisation du film « Ex »

1971 Exposition « Velvet Jungle », ARC-MAMVP

1975 Il rejoint la Galerie Maeght

1976 « Opéras glacés », Galerie Maeght, Paris

1992 Exposition au Pavillon français à l’Exposition universelle de Séville

1994 « Les éléments du désastre », dernière exposition à la Galerie Lelong, Paris

1998-1999 Monographie au Musée de l’abbaye Sainte-Croix, aux Sables d’Olonne, puis au Musée des beaux-arts de Dole

2005 « Jacques Monory - Détour » au Mac/Val, à Vitry-sur-Seine

2006 Participe à l’exposition « La Figuration narrative dans les collections publiques 1964-1977 » au Musée des beaux-arts d’Orléans et au Musée de Dole. Monographie, Galerie Maeght, Paris

2008 Participe à l’exposition « Figuration narrative, 1960-1972 », galeries nationales du Grand Palais, Paris

2014 « Memento Mori » présenté à la Galerie Sonia Zannettacci à Genève

2015 « Jacques Monory », Capucins de Landerneau, Fonds Hélène et Édouard Leclerc pour la culture. « Jacques Monory - Mon cinéma », Fondation Stampfli, Sitgès (Barcelone).

2016 « Du bleu à l'âme », Galerie Sonia Zannettacci Genève

2017 « Jacques Monory - Stille / Silence », Galerie Ernst Hilger, Vienne Autriche

2018 « Monory », Richard Taittinger Gallery, New York. Décède le 17 octobre à Paris

Si vous souhaitez apporter une modification à cette fiche, merci de nous le signaler en nous envoyant un e-mail.

Articles citant Jacques Monory

Ils font l'actualité

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque