Pendant sa fermeture, le Schaulager ouvre un espace temporaire à proximité d’Art Basel

Par Frédéric Bonnet · lejournaldesarts.fr

Le 14 juin 2012 - 326 mots

BÂLE (SUISSE) [14.06.12] - Toujours fermé au public pour travaux, le Schaulager s’est temporairement installé sur la place de la foire afin de communiquer sur ses activités… pas toujours comprises.

Une sorte de mini Schaulager s’est installé place de la foire, à Bâle. Imaginé par Herzog & de Meuron, les auteurs du bâtiment devenu dès son ouverture en 2003 une nouvelle icône du Bâle artistique, ce « Satellite » éphémère ouvert pour deux semaines seulement, du 4 au 17 juin, entend répondre aux interrogations qui se posent depuis la fermeture pour travaux fin 2010 du siège de la Fondation Emanuel Hoffman, détentrice d’une considérable collection.

Habitué à y voir chaque année au printemps, et donc pendant Art Basel, une exposition devenue l’un des rendez-vous immanquables de la semaine bâloise – les invitations adressées notamment à Jeff Wall, Andrea Zittel, Tacita Dean ou Robert Gober y avaient fait forte impression –, le public mis au régime sec n’a cessé de s’interroger.

À travers quelques vitrines et cinq courts films, sont présentés les buts et actions de la Fondation, dont il a été un peu vite oublié qu’elle n’est ni un musée ni un centre d’art dédié à la production constante d’exposition, mais, avant tout, un lieu de recherche et de conservation. C’est la nécessité d’aménager un plateau du bâtiment resté vierge afin de le diviser en « cellules », qui a conduit à la fermeture temporaire. Le Schaulager offre la particularité de conserver sa collection non dans un stockage traditionnel mais dans de petites salles fermées où les œuvres sont installées comme en position d’exposition, ce qui évidemment offre des conditions de travail inégalées pour les chercheurs et les missions éducatives.

Le Schaulager annonce cependant renouer, avec une politique d’expositions temporaires diluées dans le temps dont le prochain rendez-vous sera une rétrospective dédiée au britannique Steve McQueen, qui se tiendra du 1er mars au 7 juillet 2013, accompagnée par la publication d’un catalogue raisonné de son œuvre.

Légende photo

Le Musée de Schaulager - Bâle - © Photo Hans Peter Schaefer - 2005 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque