Dimanche 25 octobre 2020

Musée

Un vrai musée Poussin aux Andelys ?

Par Margot Boutges · Le Journal des Arts

Le 7 juin 2017 - 134 mots

ANDELYS

ANDELYS (EURE). L’ex-directeur du Louvre Pierre Rosenberg a profité du Festival de l’histoire de l’art pour présenter le projet de « musée Nicolas-Poussin » aux Andelys (où est né l’artiste), ceci en compagnie de Guillaume Kientz, conservateur au Louvre chargé de construire le projet muséal.

Ce futur établissement public de coopération culturelle, prévu à l’horizon 2023, bénéficierait du don de la collection Rosenberg riche d’œuvres du XVIIe au XXe siècle. Une donation qui ne comprendrait aucun tableau de Poussin (seulement des dessins), ce qui n’a pas manqué de soulever des questions. Le musée serait soutenu par les collectivités territoriales. Coriolan (vers 1652), une toile de Poussin déposée par le Louvre au Musée municipal (et éclectique) des Andelys, pourrait constituer la pièce maîtresse de ce futur musée. Des prêts du Louvre ont aussi été évoqués.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°481 du 9 juin 2017, avec le titre suivant : Un vrai musée Poussin aux Andelys ?

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque