Dimanche 8 décembre 2019

Non à la réouverture d’Altamira

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 18 octobre 2011 - 92 mots

SANTILLANA DEL MAR - Sous l’égide du Conseil espagnol pour la recherche scientifique, le microbiologiste Cesareo Saiz-Jimenez et ses équipes s’opposent à la réouverture de la grotte d’Altamira, souhaitée par le gouvernement régional de Cantabrie (Espagne) pour dynamiser l’économie locale. Dans un article de la revue Science daté du 7 octobre 2011, les scientifiques relèvent que la deuxième fermeture de la grotte en 2002 a été bénéfique pour la sauvegarde des peintures de ce site, inscrit à l’Unesco depuis 1985. Mais si le développement des bactéries a été limité, les risques demeurent.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°355 du 21 octobre 2011, avec le titre suivant : Non à la réouverture d’Altamira

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque