Lundi 21 septembre 2020

L'essentiel de la quinzaine : L'Agneau Mystique ; Réouverture SFMOMA ; Musée vide à Ramallah ; Beirut Museum of Art

Par Nathalie Eggs · Le Journal des Arts

Le 25 mai 2016 - 336 mots

L’Agneau Mystique, l’addition grimpe
GAND - Les deuxième et troisième phases de rénovation de L’Adoration de l’Agneau Mystique, retable commencé par Hubert Van Eyck et achevé par Jan Van Eyck en 1432, nécessiteront 2,5 millions d’euros supplémentaires. Commencée en octobre 2012, la première phase de restauration du polyptyque arrive seulement à son terme et requiert d’autres travaux.

Le SFMOMA rouvre en grande pompe
SAN FRANCISCO - Le San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA) a rouvert au public samedi 14 mai après trois ans de travaux avec dix-neuf expositions inaugurales. Conçue par le cabinet d’architectes Snøhetta, l’extension du musée ajoute près de 16 000 m2 d’espaces d’expositions au bâtiment préexistant de Mario Botta, construit en 1995. Au total, ce sont désormais 33 000 peintures, sculptures, photos, objets d’architecture et de design qui composent la collection du SFMOMA.

Inauguration à Ramallah du Musée palestinien vide
BIR ZEIT - Le musée palestinien consacré à l’art et l’histoire de la Palestine de 1750 à nos jours a ouvert ses portes au public le 18 mai dans la province de Ramallah. L’inauguration, en présence du président Mahmoud Abbas, concernait en réalité la fin des travaux du bâtiment – conçu par le cabinet d’architectes Heneghan Peng – et des jardins, puisque le musée est encore dénué d’œuvres. L’exposition inaugurale, « Never Part » a été annulée suite à des désaccords entre le conseil d’administration et le directeur, Jack Persekian, qui a fini par démissionner en décembre 2015. Le programme d’expositions ne débutera donc à Bir Zeit qu’en octobre.

Un Beirut Museum of Art pour 2020

BEYROUTH - C’est sous l’acronyme BeMA, pour Beirut Museum of Art, que sera désigné le nouveau musée d’art moderne et contemporain prévu pour 2020 à Beyrouth, développé depuis février 2015 par l’Association pour la promotion et l’exposition des arts au Liban (APEAL). Un programme de résidence artistique à Ras Masqa a déjà été mis en place et un concours international d’architecture a été lancé en octobre 2015 pour la conception du bâtiment. 

Retrouvez toutes ces informations développées sur :

www.LeJournaldesArts.fr 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°458 du 27 mai 2016, avec le titre suivant : L'essentiel de la quinzaine : L'Agneau Mystique ; Réouverture SFMOMA ; Musée vide à Ramallah ; Beirut Museum of Art

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque