Samedi 15 décembre 2018

Journées du patrimoine

Les métiers à l’honneur

Par Sophie Flouquet · Le Journal des Arts

Le 4 octobre 2007 - 479 mots

Pour leur 24e édition, les Journées du patrimoine sont destinées à rassurer les professionnels du secteur.

FRANCE - La tentative est habile. À quelques jours de la présentation des orientations budgétaires pour 2008, qui présagent d’une nouvelle période de régime sec pour la culture, le ministère se veut rassurant à l’adresse de professionnels de plus en plus turbulents. Pour leur 24e édition, les organisateurs des Journées du Patrimoine ont, en effet, renoncé aux thématiques nationales « prétextes » – le sommet avait été atteint en 2005 et 2006 avec « J’aime mon patrimoine » puis « Faisons vivre notre patrimoine » ! Cette année, hommage est rendu aux acteurs du patrimoine en lançant un coup de projecteur sur leurs métiers. L’an passé, la tension était à son comble. Le Groupement français des entreprises de restauration des monuments historiques (GMH) avait manifesté à l’occasion de leur lancement afin de sensibiliser l’opinion sur la crise qui ébranle les monuments historiques. « Depuis l’an dernier, les chantiers arrêtés ont tous redémarré. Il y a eu une volonté de l’État “d’éteindre l’incendie”, constate Christophe Eschlimann, président du GMH. L’année 2007 aura été meilleure, mais pour 2008, tant que nous n’avons pas connaissance du budget, nous ne pouvons pas nous prononcer. Les membres du gouvernement que nous avons rencontrés jusqu’à présent se disent favorables à une taxe hors cadre budgétaire pour trouver une solution au manque de crédits de l’État. » Ce secteur, notamment dans sa branche traditionnelle des métiers de l’artisanat, est, en effet, un vivier d’emplois fragiles qui s’inquiète pour son avenir. La crise budgétaire des années 2003-2006 a affecté directement la profession. Outre les licenciements, le climat délétère a pesé sur le recrutement de jeunes en apprentissage et menace donc, à terme, la transmission des savoirs. Faute de pouvoir placer les nouveaux venus en entreprise – principe de l’alternance –, plusieurs formations ont dû fermer leurs portes.

En ouvrant celles des ateliers et des entreprises spécialisées, ces journées entendent aussi mettre l’accent sur l’intérêt de nombreux métiers de la main, longtemps dévalorisés et éventuellement séduire des jeunes parfois rétifs à l’image ringarde du secteur. Une attitude militante qu’on avait négligée depuis trop longtemps au ministère de la Culture. « Il est intéressant de noter que depuis plus de 20 ans qu’existent les Journées du patrimoine, c’est la première fois que nous avons un thème qui aborde le “patrimoine humain” : les hommes et les femmes qui restaurent… », poursuit Christophe Eschlimann. Les nombreuses manifestations s’attachent aussi à illustrer la grande diversité de ces professions, couvrant les secteurs de l’artisanat d’art, du bâtiment, des sciences mais aussi de l’administration (professionnels des musées, des archives ou de l’archéologie). Soit une longue chaîne constituée de multiples maillons dont le public ignore souvent l’existence.

Les métiers du patrimoine : des hommes et des femmes au service des biens culturels

Journées du patrimoine, dans toute la France, les 15 et 16 septembre, programme complet : www.culture.fr, tél. 08 20 20 25 02

Notre sélection

- Métiers d’art à Metz : Conseil Régional de Lorraine, Metz, le 15 septembre, 14h-18h, et le 16 septembre, 10h-18h30, tél. 03 83 54 20 00. Une quinzaine d’artisans d’art ainsi que plusieurs centres de formation de la région sont réunis pour présenter leur métier et savoir-faire. - Métiers du Musée à Nantes : Musée départemental Dobrée, Nantes, les 15 et 16 septembre, 14h30-18h30, tél. 02 40 71 03 50 Exposition « Les métiers au musée Dobrée » : découverte des nombreux métiers du musée (régisseur des collections, agent de surveillance, conservateur, documentaliste, conférencier, chargé d’accueil, technicien, photographe, bibliothécaire…) - Métiers de l’archéologie en Normandie : Fouille archéologique d’une minière de silex,Lieu-dit « Le Fresne », le 15 septembre, 10h-18h, tél. 02 32 36 00 40 Visite guidée par les archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) de la fouille d’une minière de silex du Néolithique. - « Carrefour des métiers du patrimoine » : Institut national du patrimoine, Département des conservateurs, Galerie Colbert, 75002 Paris, tél. 01 44 41 16 44, www.inp.fr Le site Colbert sera un lieu de rencontre des différents métiers du patrimoine. - Ateliers de moulage et imprimerie de la Réunion des Musées Nationaux, Saint-Denis-la-Plaine, dimanche 16 septembre, 10h-17h, tél. 01 49 46 25 60, www.rmn.fr Visites commentées des ateliers et animations.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°264 du 7 septembre 2007, avec le titre suivant : Les métiers à l’honneur

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque