Samedi 24 février 2018

Les Klee de Lucerne

Un musée abrite les œuvres de la collection Rosengart

Le Journal des Arts

Le 23 janvier 2008

Après avoir donné naissance à une fondation en 1992, Angela Rosengart a créé un musée au cœur de Lucerne, qu’elle a confié à l’architecte bâlois Roger Diener. Près de 200 œuvres dont des tableaux de Cézanne, Matisse, Picasso, Klee, ou Miró, y ont pris place.

LUCERNE - Marchands et collectionneurs de père en fille, les Rosengart ont réuni des œuvres répondant à leur personnalité et à leurs goûts artistiques, sans chercher à brosser un panorama de l’art du XIXe siècle et du début du XXe. Grâce à la persévérance de Siegfried Rosengart (1894-1985) et d’Angela (née en 1932), un nouveau musée conçu par l’architecte bâlois Roger Diener a vu le jour au centre de Lucerne. Sa collection, réunie au cours de plusieurs décennies, y est enfin rendue publique. Fils de Marcus Diener, collectionneur d’œuvres de Chagall, Roger Diener s’était déjà illustré dans la rénovation d’édifices lucernois ainsi qu’au Musée d’architecture de Bâle, à Cologne et à Rome. Dans le bâtiment, qui autrefois accueillait le siège de la Banque nationale suisse – acquis pour 13 millions de francs suisses (8,8 millions d’euros) –, prennent désormais place les tableaux de la collection qui compte certaines pièces majeures de Paul Klee et de Pablo Picasso. Élaborée systématiquement à partir des années 1940, la collection des œuvres de Klee comprend plus de cent pièces toutes périodes confondues – peintures, aquarelles et dessins. En ce qui concerne Picasso, la collection se concentre sur les œuvres créées après 1938. Les Rosengart ont su voir l’importance de la production de l’âge mûr de Picasso, à une époque où celle-ci n’était pas encore reconnue par le monde de l’art en général. En outre, une amitié est née de la constitution de cette collection, amitié dont témoignent les cinq portraits d’Angela Rosengart réalisés par l’Espagnol. “J’avais la sensation d’être foudroyée par les yeux de Picasso”, raconte-t-elle. La fondation de Lucerne, créée dans le plus grand secret en 1992, présente d’autres chefs-d’œuvre importants telles des œuvres de Paul Cézanne, Claude Monet, Auguste Renoir et Georges Seurat. Les maîtres de la peinture moderne sont représentés entre autres par un tableau de 1913 appartenant à la série Contrastes de formes de Fernand Léger, par des compositions cubistes de Georges Braque, une nature morte d’Henri Matisse, ou par une Danseuse (1925) de Joan Miró.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°148 du 3 mai 2002, avec le titre suivant : Les Klee de Lucerne

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque