Mardi 11 décembre 2018

Barcelone

Le nouveau Liceu

Début des travaux au printemps

Par Roger Bevan · Le Journal des Arts

Le 1 décembre 1994 - 347 mots

La société propriétaire du Gran Teatre del Liceu de Barcelone a présenté le projet préliminaire de reconstruction réalisé par l’architecte Ignasi Sola Morales. Le coût de la restauration, après l’incendie de janvier 1994, s’élève à 9,6 milliards de pesetas (387 millions de francs environ). Les travaux débuteront au printemps 1995 et s’achèveront avant la fin 1997.

BARCELONE - Au total, la reconstruction du Liceu coûtera 9,6 milliards de pesetas, et l’objectif des institutions est que le secteur privé apporte 4,6 milliards de pesetas, soit 45 % du montant total.

Le nouveau Liceu conservera l’atmosphère et les caractéristiques de l’ancien. Toutefois sa superficie sera multipliée par trois. Il sera doté d’installations modernes et sera enfin conforme aux normes de sécurité. De fait, lorsque l’incendie éclata, il y avait plus d’un an que le théâtre exigeait une restructu­ration importante.

Le nouveau Liceu occupera une superficie de plus de 30 000 m2, répartis en cinq étages et trois niveaux souterrains. L’espace de 1 500 m2 sous le parterre sera occupé par le foyer général, prévu pour des concerts de musique de chambre et des récitals, et pourra accueillir 400 personnes. La salle sera reconstruite à l’identique mais, pour améliorer l’acoustique et la visibilité, sa capacité sera légèrement réduite.

La scène occupera 2 292 m2 et on a, pour le moment, écarté la proposition de la doter de deux espaces scéniques supplémentaires qui permettraient la mise en scène simultanée de trois productions différentes. Toutefois, le projet envisage cette possibilité. La façade restera inchangée, ainsi que l’entrée principale sur la Rambla, tandis que sera ouverte une autre entrée sur la Calle San Pau, qui conduira directement au foyer. À l’intérieur, les nouveaux escaliers, les rampes et les ascenseurs permettront aux spectateurs de se déplacer aisément et faciliteront l’évacuation en cas d’urgence.

Le théâtre est doté d’une nouvelle structure de direction formée par le ministère de la Culture, la Generalitat (Province), l’Ayunta­miento (Commune) et la Diputa­ción de Barcelone, ainsi que d’un conseil de mécènes, composé de trente membres. Chacun d’entre eux doit apporter 25 millions de pesetas, soit environ un million de francs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°9 du 1 décembre 1994, avec le titre suivant : Le nouveau Liceu

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque