Dimanche 20 septembre 2020

Musée

Le Musée d’art moderne de Fontevraud ouvrira en décembre

Par Alice Fiedler · lejournaldesarts.fr

Le 7 août 2020 - 236 mots

FONTEVRAUD

Le futur musée installé dans l’Abbaye Royale, abrite la collection des époux Cligman.

Cloître de l'Abbaye Royale de Fontevraud
L'Abbaye Royale de Fontevraud.
Photo Coyau
© Wikimédia

Le Musée d’art moderne de Fontevraud, qui connait les traditionnels aléas d’un nouveau musée qui plus est dans le contexte Covid-19, ouvrira finalement en décembre. L’ouverture était initialement prévue en 2019, puis repoussée en mai 2020. Maintenant l’inauguration est annoncée pour la fin de l’année.

Le fonds du musée, constituée de la donation Cligman, à l’origine refusée par la Ville de Tours et finalement accueillie par la Région Pays de la Loire, comporte à ce jour 900 œuvres. L’ancien magnat du textile, Léon Cligman, et son épouse, l’artiste Martine Martine, ont collectionné pendant plus de soixante ans des peintures, dessins, sculptures d’artistes du XIXe et XXe siècle, de même que des antiquités et objets extra-européens. Parmi les œuvres figurent celles des artistes Henry Toulouse-Lautrec, Chaïm Soutine, Edgar Degas et Germaine Richier.

La collection sera exposée dans le bâtiment de la Fannerie, situé dans la cour d’honneur de l’Abbaye Royale. La Fannerie, classée monument historique a été édifiée à la fin du XVIIIe siècle. Elle offre 1205 m² d’espace d’exposition. Pour l’ouverture, le musée évoque un accrochage autour de la notion de « musée imaginaire ». Il souhaite juxtaposer des œuvres pour présenter « des choix [d’acquisition] nés d’une approche intuitive de l’art ».

La directrice du musée est Madame Dominique Gagneux, précédemment conservatrice en chef du Musée d’art moderne de la ville de Paris.
 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque