Le MoMA absorbe entièrement P.S.1

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 décembre 2006 - 270 mots

NEW YORK - Le Museum of Modern Art (MoMA), à New York, achève en janvier sa fusion avec P.S.1, le centre d’art contemporain situé dans le quartier de Queens.

P.S.1, installé dans une école désaffectée, a été fondé en 1976 pour accueillir l’art contemporain. Il a été rattaché au MoMA en 2000. Depuis, il a présenté des expositions impossibles à déployer en centre-ville, telle que la vaste réunion d’artistes émergents intitulée « Greater New York » en 2005.

Quand les deux institutions ont commencé à collaborer, le MoMA est devenu responsable du financement, des expositions et de la nomination des administrateurs de P.S.1. Toutefois, pour préserver l’indépendance de P.S.1, le MoMA a accepté de reconduire tous ses administrateurs pour une durée de sept ans, en leur adjoignant neuf nouveaux membres. Cette reconduction prend fin en janvier. Le MoMA va ainsi prendre le contrôle effectif de P.S.1. Le conseil d’administration de P.S.1 est présidé par le collectionneur Peter Norton, qui est aussi l’un des administrateurs du MoMA.

« C’est comme un autre département du Musée », assure le directeur du MoMA, Glenn Lowry, qui fait remarquer que la fondatrice de P.S.1, Alanna Heiss, est aussi directrice adjointe du MoMA. « Nous n’avons aucune intention de modifier le passionnant programme qu’Alanna Heiss a développé au cours de ces trente dernières années », ajoute Glenn Lowry. Mais il semble inévitable que P.S.1 perde progressivement de son indépendance pour devenir une filiale du MoMA. Ce dernier prévoit d’ailleurs d’installer un système de climatisation au troisième étage de P.S.1, afin, d’après Glenn Lowry, « de pouvoir éventuellement… y exposer des œuvres de nos collections ».

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°249 du 15 décembre 2006, avec le titre suivant : Le MoMA absorbe entièrement P.S.1

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque