Vendredi 13 décembre 2019

Musée

La ville de Valence veut réduire les horaires d’ouverture de son musée en raison de sa faible fréquentation

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 21 décembre 2017 - 251 mots

VALENCE

VALENCE (AUVERGNE-RHÔNE-ALPES) [21.12.17] - Le musée d’art et d’archéologie, malgré les importantes rénovations effectuées en 2013, peine à attirer le public. La municipalité suggère de réduire le nombre d’heures d’ouverture.

La ville de Valence, abrite le seul musée des beaux-arts et d’archéologie de la Drôme dont la création officielle remonte à 1850. En 2013, le musée a réouvert ses portes après 6 années de travaux pour un coût total de 23,5 millions, orchestrés par le cabinet d’architecture de Jean-Paul Philippon. Situé dans un ancien palais épiscopal, le musée contient 5 niveaux et trente-cinq salles. Il occupe une superficie de 6 000 m2 dont 4400 m² de surface d’exposition, presque trois fois sa taille précédente. Il a organisé 2 expositions temporaires avec catalogue en 2016. Il était situé à la 38ième position dans le classement des musées de « Communauté d’agglomération » du Palmarès des musées du Journal des Arts.

Cependant, sur les 60 000 visiteurs attendus par la municipalité, l’année 2017 n’en a recensé que 41 000. De surcroît, le maire (LR) Nicolas Daragon souligne que les trois quarts des visiteurs sont des scolaires. En 2016, le musée a accueilli 10 000 visiteurs payants. La ville de Valence est dans une phase économique difficile, et le musée coûte 2,6 millions d’euros par an à la Ville.

En janvier 2018 la municipalité va revoir l’organisation du musée. Certaines mesures ont déjà été évoquées telle qu’une fermeture le mardi et une hausse d’un euro du tarif d’entrée, qui passerait de 5 à 6 euros.

Légendes photos

Salle du Musée d’art et d’archéologie de Valence
Etienne-Martin, Alléluia, 1983, bois peint, 305 x 100 x 160 cm, dépôt de la banque Natixis
© photos Ludosane - Octobre 2015

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque