Dimanche 23 février 2020

Politique

La Turquie refuse de restituer des biens pillés à la Syrie par Daesh

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 16 décembre 2015 - 310 mots

DAMAS (SYRIE) [16.12.15] – Le chef des antiquités de Syrie, Maamoun Abdulkarim accuse la Turquie de refuser de retourner des objets pillés dans des sites antiques en Syrie ou de fournir des informations à leur sujet, des allégations démenties par le gouvernement turc.

Le chef des antiquités de Syrie, Maamoun Abdulkarim, a déclaré lors d’une interview à Reuters que plus de 2 000 objets pillés dans des sites antiques syriens avaient été saisis en Turquie, qui, contrairement à d'autres pays voisins, refuse de coopérer avec les autorités syriennes sur la documentation et le retour des artefacts.

« Le gouvernement turc refuse d'enregistrer [les objets saisis]. Il n'y a pas d'information, pas de photos. Ce n’est pas transparent », a expliqué Maamoun Abdulkarim. « Ils nous ont dit qu’ils ne pouvaient pas faire cela car leur loi les empêche de déclarer ce qu’ils ont.»

La Turquie quant à elle dément fermement. Un porte-parole du ministère turc de la Culture a déclaré que les allégations du chef des antiquités syrien étaient « sans fondement » et « motivées politiquement ». « Certaines des antiquités syriennes peuvent être entrées clandestinement en Turquie ... Nous faisons de notre mieux pour empêcher ce trafic », a-t-il précisé.

Depuis le début de la guerre, plus de 6 500 antiquités volées ont été retrouvées par la Syrie, 300 saisies par les autorités jordaniennes et 90 restituées par le Liban, d’après le chef des antiquités syrien. Le pillage a commencé à grande échelle en 2013, et rien n'a changé sur le terrain depuis la résolution des Nations Unies visant à protéger les sites syriens et irakiens, adoptée en février. « Nous avons besoin que les pays européens, les Etats-Unis, le Japon et les autres convainquent ceux qui achètent nos artefacts de les refuser », a rappelé Maamoun Abdulkarim. « Si vous achetez nos artefacts, vous soutenez Daesh ».

Légende photo

Maamoun Abdulkarim © Photo DGAM photographer - 2014 - Licence CC BY-SA 4.0

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque