Mardi 11 décembre 2018

Huit faux Filonov au Musée Russe de Saint-Pétersbourg

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 juillet 1995 - 151 mots

Huit dessins du peintre russe Pavel Filonov, conservés au Musée Russe de Saint-Pétersbourg sont des faux \"particulièrement réussis\".

Les conservateurs ont confronté deux d’entre eux (Homme et Femme et Banquet de rois) aux originaux, devant la presse début juin, a indiqué le quotidien russe Sevodnia. L’affaire remonte à 1990, quand le Centre Pompidou a exposé huit dessins (authentiques) de Pavel Filonov. Les spécialistes se sont alors rendus compte que ceux-ci se trouvaient également au Musée Russe. "Depuis, des dessins de Filonov ont continué à disparaître de Russie et ont réapparu dans des ventes importantes aux États-Unis ou en Europe", ajoute Sevodnia. La police estime que les voleurs bénéficient de la complicité de collaborateurs du Musée Russe.

Filonov n’est pas la seule victime. Une esquisse du tableau de Repine Ivan le terrible et un dessin de Vladimir Makoveki également volés, ont été interceptés à temps à Moscou avant leur départ pour l’étranger.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°16 du 1 juillet 1995, avec le titre suivant : Huit faux Filonov au Musée Russe de Saint-Pétersbourg

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque