Vendredi 30 octobre 2020

Distinction

Deux nouveaux labels attribués à des « Villes ou pays d’art et d’histoire »

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 décembre 2012 - 492 mots

PARIS [03.12.12] – Le label « Villes ou pays d’art et d’histoire » (VPAH) a été décerné à la ville d’Ajaccio et au Pays Voironnais et compte désormais 167 villes et pays.

Ajaccio vient se joindre aux deux communes corses déjà labellisées « Villes d’art de d’histoire », Bastia et Sartène. Le ministère de la Culture et de la Communication reconnaît la valeur du patrimoine de la ville d’Ajaccio et « la volonté des élus de mener une politique urbaine de qualité et de préserver un site exceptionnel ». Cette année, la commune a notamment organisé la « semaine napoléonienne », quelques jours de spectacles, cinéma, expositions, visites, conférences et jeux autour de la figure de l’empereur. Le ministère « souhaite que ce label [ville d’art et d’histoire] puisse s’étendre à terme au territoire de la communauté d’agglomération du Pays ajaccien ».

Une distinction que vient de recevoir le Pays du Lac de Paladru – les trois Vals, labellisé en 1991, désormais étendu au Pays Voironnais. Le pays du Lac de Paladru a été salué pour « la qualité de la médiation culturelle mise en place depuis vingt ans et la conformité du projet culturel aux enjeux de l’évolution qualitative de ce territoire industriel ». En effet, un rapport de l’Observatoire des politiques culturelles de 2007 sur le label VPAH en région Rhône-Alpes remarquait déjà l’amélioration des médiations culturelles mises en place en 1991. Les circuits découverte pour jeune public ont été complétés par des outils de médiations originaux, comme des ateliers pédagogiques divers (archéologie, poterie, arts plastiques…) ou encore un grand jeu de l’oie sur le mode de l’enquête ludique intitulé « Archéo-police ».

La communauté d’agglomération du Pays Voironnais oeuvrait depuis longtemps déjà pour l’obtention du label. Dans le cadre de sa candidature (déposée en juin 2012), elle a démarré un programme de financement pour le réaménagement en site de découverte de la Grange Dimière.

Et l’obtention du label VPAH va permettre au pays Voironnais de poursuivre tous les projets entamés, puisque cette désignation s’accompagne de subventions particulières de l’Etat.

Le label VPAH permet d’établir un plan d’action et un budget alloué à la collectivité pendant une durée de cinq ans. La convention poursuit trois objectifs : « Sensibiliser les habitants à leur cadre de vie et inciter à un tourisme de qualité », « initier le jeune public à l'architecture, au patrimoine et à l'urbanisme » et « présenter la ville ou le pays dans un Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIPAC) ». Pour mettre en œuvre ces objectifs, la collectivité doit mettre en place un service d’animation de l’architecture et du patrimoine avec à sa tête un animateur spécialisé travaillant de concert avec des guides-conférenciers. Le soutien de l’Etat passe également par la formation des animateurs et conférenciers et dans la publication de documents et outils pédagogiques. Une aide non négligeable donc pour les collectivités qui développent leur tourisme autour du patrimoine, comme le pays Voironnais.

Légende photo

Cathédrale d'Ajaccio - © Photo Jean Baptiste M. - 2011 - Licence CC BY 2.0

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque