Mercredi 1 décembre 2021

Dation

Dation Picasso

Par Isabelle Manca-Kunert · L'ŒIL

Le 26 octobre 2021 - 423 mots

Les collections nationales s’enrichissent de neuf œuvres de Pablo Picasso grâce au mécanisme de dation actionné par Maya, la fille de l’artiste.

Surprise

Les autorités et les donateurs ont créé l’événement en annonçant l’entrée de nouvelles œuvres de Pablo Picasso dans les collections nationales. La fille de l’artiste, Maya Ruiz-Picasso, et ses trois enfants ont cédé à l’État neuf œuvres afin de s’acquitter de frais de succession. Le montant de la dation n’a pas été dévoilé, la famille ayant fait valoir le secret fiscal. Preuve de l’importance de l’événement, les ministres de la Culture et de l’Économie étaient réunis pour l’officialiser.

Panorama

Ces œuvres sont toujours restées dans la famille Picasso. Maya a expliqué avoir depuis longtemps mis ces pièces de côté afin qu’elles rejoignent un jour un musée. Il faut dire que ces pièces, par leur qualité et leur représentativité, ont en effet un caractère éminemment muséal. Elles dressent un panorama d’une vie de création et embrassent différentes techniques. La dation s’ouvre sur un tableau réalisé alors que le peintre était adolescent et se termine sur l’une de ses ultimes peintures.

Enfant

L’intégralité de la dation sera dévoilée en avril 2022 au Musée national Picasso. Une seule œuvre a été présentée : L’Enfant à la sucette assis sous une chaise. Ce tableau réalisé en 1938 représente Maya, la fille de Picasso et de Marie-Thérèse Walter. Exécuté à la même époque que Guernica, ce tableau est emblématique de la production de cette période troublée. La gamme chromatique sombre et l’esthétique inquiète témoignent d’un climat de tension, tension géopolitique autant que personnelle.

Biographie

La dimension biographique est en effet omniprésente dans les œuvres de la dation. La plus ancienne, exécutée en 1895 représente Don José Ruiz, le père de l’artiste, qui fut aussi son professeur de peinture. Preuve de son attachement à ce portrait, Picasso avait toujours refusé de le vendre. La dation comprend six tableaux, un carnet de dessins, une sculpture et une statuette ethnographique, un tiki des Marquises, que Picasso a conservé toute sa vie dans son atelier comme source d’inspiration et totem.

Dation

« Donnez-moi un musée et je le remplirai. » La boutade du maître est donc toujours d’actualité. Le mécanisme de dation, qui consiste à s’acquitter d’une dette fiscale par la remise d’œuvres d’art ou de documents, a d’ailleurs été inventé pour Picasso. En 1968, dans l’optique de créer un musée monographique, alors que les œuvres sur le marché étaient déjà inabordables, André Malraux imagine cet arrangement fiscal. Il permet ainsi de constituer à Paris la plus importante collection de Picasso.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°748 du 1 novembre 2021, avec le titre suivant : Dation Picasso

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque