Dimanche 8 décembre 2019

Consuelo CÁ­scar

Le Journal des Arts

Le 22 mars 2002 - 340 mots

Devant la levée de boucliers causée par la suppression à terme des salles de l’Ivam dans le couvent du Carmel, Consuelo CÁ­scar, sous-secrétaire à la promotion culturelle de la Generalitat valenciana, justifie son projet.

Comment a pris forme l’idée d’un musée du XIXe siècle ?
Au cours de sa première législature, le gouvernement issu du Parti populaire (centre droit) a proposé ce projet et en a déterminé toutes les étapes. Le Musée des beaux-arts et l’Ivam ont donné leur accord, puis le programme a été discuté avec le ministère. En outre, il n’existe aucun musée du XIXe siècle en Espagne et l’utilisation du couvent du Carmel, qui est un espace emblématique, participe au mérite de ce projet.

De quoi seront composées les collections permanentes ?
Nous disposons de beaucoup d’œuvres de cette période. Valence a eu de très bons artistes. La collection comptera sans aucun doute des pièces provenant de la Comunidad valenciana (Communauté autonome de Valence) et de ses mairies. Mais nous souhaitons mettre en place un musée interactif, notamment avec les fonds nationaux. Un partenariat avec le Musée d’Orsay pourrait nous faire profiter d’expositions temporaires itinérantes.

Pensez-vous conclure des accords avec la Caisse d’épargne de Valence ou avec des collectionneurs privés ?
En effet, nous sommes en cours de négociation avec Bancaixa. Il nous faut désormais établir les termes du contrat. De plus, nous espérons pouvoir échanger régulièrement nos œuvres avec d’autres institutions possédant des pièces du XIXe siècle. Dans cette perspective, nous ne manquons pas de pistes.

Quels seront la politique d’acquisition d’œuvres et le budget qui lui sera consacré ?
Pour le moment, la Generalitat valenciana affecte la plus grande partie de son budget à l’Ivam et au Musée des beaux-arts. Cependant, nous avons entrepris l’acquisition d’œuvres du XIXe siècle depuis l’année dernière.

Le calendrier électoral va-t-il influencer l’agenda du nouveau musée ?
La première partie du projet a déjà été inaugurée. La seconde le sera au cours du premier trimestre 2003. En effet, les dates ont été fixées avec le gouvernement, qui attache beaucoup d’importance à son programme culturel.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°145 du 22 mars 2002, avec le titre suivant : Consuelo CÁ­scar

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque